Paroles de Femme (2/7) : Marine Mazoyer, ostéopathe

Depuis mercredi 3 et jusqu’au lundi 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, le club de la Capitale et son Partenaire Majeur AÉSIO Mutuelle vous proposent une série d’interviews de femmes qui font le Paris FC d’aujourd’hui. Ce jeudi, découvrons Marine Mazoyer, ostéopathe au Paris FC.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Marine Mazoyer. J’ai 35 ans. Cela fait désormais 4 saisons que je suis au Paris FC en tant qu’ostéopathe pour l’équipe féminine.

Selon toi, quels peuvent être les avantages d’être femme dans un milieu majoritairement masculin ?

Selon moi, il n’y a pas d’avantage à proprement dit. Nous devons simplement prouver que les femmes ont leur place dans le domaine sportif, et dans le football notamment.

Pourquoi as-tu choisi d’intégrer le staff médical d’une équipe féminine de football ? Pourquoi pas une équipe masculine ?

Pour moi, il n’y a pas de question entre une équipe masculine ou une équipe féminine, j’ai avant tout choisi de travailler dans le milieu du sport. Je me suis rapidement rendue compte qu’il y avait beaucoup de choses à réaliser auprès des sportives de haut niveau mais aussi auprès des plus jeunes. Nous sommes peut-être les précurseurs d’une nouvelle ère quand je vois les jeunes talents qui sortent de la formation féminine. Je suis heureuse de participer à cette évolution.

Que représente la Journée internationale des droits des Femmes pour toi ?

La Journée Internationale des droits des femmes représente beaucoup pour moi. Il faudrait que cette journée ait lieu tous les jours et qu’on ne se limite pas qu’au 8 Mars. A terme, cette journée ne devrait plus avoir lieu. Nous devrions obtenir une égalité entre les hommes et les femmes amenant à faire disparaitre cette journée qui rappelle l’inégalité existante.

Partenaire principal
Partenaires majeurs
Partenaires officiels
Partenaires institutionnels

©2023 Paris FC - Tous droits réservés - Mentions légales - Données personnelles - Contacts - Presse