loader image

Bruno Pinquier s’en est allé

Une bien triste nouvelle est venue assombrir ce week-end. Bruno Pinquier s’est éteint dans la nuit de samedi à dimanche. Il avait 82 ans. Bruno a été l’un des entraîneurs du Paris FC en DH lorsque l’équipe première évoluait à ce niveau. Mais de 1976 à 1984, il aura laissé son empreinte au niveau de la formation, l’ADN du club. Entraîneur de plusieurs catégories, il a été également Responsable des jeunes. Avec son équipe d’éducateurs, il aura vu passer de nombreux jeunes joueurs qui ont marqué l’Histoire du Paris FC et qui ont fait une belle carrière en pro, comme Mickael Madar, Maurice M’Bock, William Prunier, Pascal Rousseau, Jules Tchimbakala et bien d’autres. Sous sa houlette, le Paris FC aura remporté plusieurs fois le Maratrat (challenge par catégories disputé par les équipes de jeunes des clubs franciliens), accédé à la demi-finale du Championnat de France Cadets Nationaux (avec notamment Maurice M’Bock, Philippe Avenet, Christophe Hageman et Zorhan Andevski, également devenus pros), remporté à deux reprises le Tournoi international de Montaigu (alors réservé aux Minimes), en 1979 puis en 1980, et de nombreux tournois internationaux (plusieurs catégories). C’est également à son époque qu’a débuté Sandrine Roux qui allait rejoindre par la suite la VGA Saint-Maur puis Lyon et garder les buts de l’Equipe de France féminine.

En 2019, à l’occasion de la rédaction du livre Paris FC : 50 ans de passion, Bruno Pinquier avait été très heureux de parler du Paris FC. Il avait évoqué ses multiples souvenirs et anecdotes (la Gambardella, le tournoi de Saint-Jean-de-Luz, l’ambiance avec les parents, festive et sportive) et sorti ses albums de photos. Olivier Boudot, co-auteur, qui l’avait rencontré : « Il m’a parlé de la rigueur, de la discipline qu’il prônait. C’était l’école du respect et l’école de la vie. (…) le Paris FC c’était sa famille et, avec son éthique et sa gentillesse, il transmettait ça et continuait de le vivre : il m’avait commenté les résultats de l’équipe de Ligue 2 lors la saison en cours. A plus de 80 ans, malgré de gros problèmes de santé, il gardait une véritable jeunesse d’esprit, le tutoiement obligatoire, la gentillesse et l’humilité… ».

A sa famille et à ses proches le Paris FC adresse ses plus sincères condoléances.

Rédacteur : Philippe Descottes

©2021 Paris FC - Tous droits réservés - Mentions légales - Données personnelles - Contact - Presse

Paris FC - Une ambition Capitale

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?