À la rencontre de Yohann Lozach, l’ostéopathe du Centre de formation

Toujours dans l’intérêt de découvrir les personnes de l’ombre qui gravitent autour de nos jeunes du Centre de formation, notre micro s’est arrêté en salle des soins. Arrivé il y a 10 ans au Paris FC, Porte de Montreuil au Stade Déjerine, Yohann Lozach est aujourd’hui l’ostéopathe du Centre de Formation. Interview.

Peux-tu nous raconter comment s’est déroulée ton arrivée au sein du Paris FC ?

J’ai commencé en tant qu’étudiant. Vivant près du Stade Déjerine du côté du XXème arrondissement de Paris, je me suis présenté à Mathieu Lacan, à l’époque coach des U17 et je lui ai proposé mes services. C’était du bénévolat, je me faisais la main et les joueurs pouvaient bénéficier de soins supplémentaires. Ca a duré pendant 2 ans. Dès que j’ai eu mon diplôme, le Paris FC m’a proposé un contrat, d’abord pour suivre les jeunes, puis l’équipe professionnelle qui évoluait en National. À la création du Centre de Formation, je me suis définitivement tourné vers les jeunes, ce qui m’a permis d’être à mi-temps et de créer mon cabinet. À côté de mon rôle d’ostéopathe, j’ai aussi le rôle de responsable de la réathlétisation depuis deux ans.

Comment est organisée la journée type d’un ostéopathe au sein d’un club de football professionnel ?

Tous les matins, je suis à Orly, au Centre de Formation. L’après-midi, je me concentre sur mes patients que je reçois au cabinet. Le week-end, selon les besoins, je suis les garçons du Centre de Formation en matchs officiels.

As-tu une approche différente entre une séance avec un joueur du club et un patient « lambda » ?

Oui, c’est totalement différent. Un jeune sportif est plus en forme. Après une blessure, il va cicatriser beaucoup plus vite. C’est plus de l’encadrement. En tant qu’ostéopathe, je les guide vers leur retour sur le terrain. « Monsieur Tout le Monde » ne va pas supporter la même charge de suivi qu’un joueur professionnel ou un joueur professionnel en devenir. Mais le but, à la fin, c’est d’apporter les soins à tout le monde. Le fonctionnement est différent.

Quelles sont les blessures les plus fréquentes au haut niveau ? Et quels sont les motifs de séance les plus récurrents ?

Les blessures les plus récurrentes ? Ce sont les entorses au niveau des chevilles. Elles sont plus souvent liées à un contact.

Peux-tu nous expliquer la différence entre un ostéo et un kiné ? Quelle est la relation entre les deux au sein d’une équipe sportive professionnelle ?

Il faut voir ça comme une complémentarité. Le kiné va être basé sur l’actif alors que l’ostéopathe se concentre sur une thérapie manuelle. Chacun a son rôle à jouer pour accompagner un joueur blessé, en rééducation ou en phase de reprise. On ne peut pas dire à un joueur : « il faut voir un kiné ou un ostéo ». À un moment, le joueur devra passer entre les mains du kiné et de l’ostéo. Par exemple pour une blessure au niveau de la cheville, on ira plus loin dans le processus de manipulation avec un ostéo. Le kiné et l’ostéo ont une place à un moment donné dans le processus de rétablissement.

Quelle relation entretiens-tu avec les joueurs ?

C’est une super ambiance ! On a un rôle particulier pour les joueurs. On entre dans leur quotidien à un moment où, eux, ne sont pas forcément en forme physiquement et mentalement. On se doit d’être là pour les soutenir. On rigole beaucoup, on parle d’autres choses. Depuis 10 ans, je suis content de ça car il y a une vraie zone de confort avec les joueurs.

Le mot de Jean-Marc Nobilo, Directeur du Centre de Formation

« Sur le plan médical le club à ce jour est bien pourvu avec le docteur Jubin, Yohann Lozach ostéopathe et un kiné. La présence de Yohann, ostéopathe, dans le staff est un réel plus sur le plan de la réhabilitation et de la réathlétisation dont il est en charge en relation avec les préparateurs athlétiques. Doté d’une très bonne compétence et relation avec le staff et les jeunes joueurs, c’est un cadre essentiel au centre de formation dans la réduction de l’indisponibilité de nos joueurs« .

Partenaire principal
Partenaires majeurs
Partenaires officiels
Partenaires institutionnels

©2022 Paris FC - Tous droits réservés - Mentions légales - Données personnelles - Contacts - Presse