Sophie Vaysse : « Nous sommes capables d’aller au combat »

Ce dimanche, le Paris FC affronte le PSG après une défaite face à Lyon (2-3). La milieu de terrain du Paris FC, Sophie Vaysse s’est confiée à notre micro sur cette défaite, ce match à venir, mais aussi sur sa progression au sein du club de la Capitale. Entretien.

Nous avons célébré tes 100 matchs avec le Paris FC dimanche dernier à Charléty… Qu’est-ce que cela représente pour toi ?

100 matchs, c’est une fierté. C’est l’accomplissement de beaucoup de travail. J’ai connu tellement de choses avec ce Club, notamment le passage de Juvisy à Paris FC. Au fur et à mesure du temps, on a vu l’équipe grandir, on a un groupe soudé et combattant. C’est une grande fierté et une belle évolution.

Sophie, tu étais dans la rotation et aujourd’hui tu t’imposes comme un élément essentiel de l’équipe. Comment juges-tu ton évolution ?

C’est vrai, quand je suis arrivée j’avais un petit retard physique. Quand tu rencontres des filles qui sont internationales, qui ont des années d’expériences, tu dois te mettre au travail. J’ai connu la DH même si je m’entrainais avec le groupe D1. J’ai joué beaucoup de matchs en DH, mais je n’ai jamais rien lâché. J’ai eu l’opportunité de m’inspirer de ces joueuses d’expérience, qui te parlent et te donnent l’exemple. Tu observes comment elles travaillent, ce qu’elles font en muscu et sur le terrain. Je reviens de loin mais je me suis toujours entraînée avec le groupe. J’ai pris de l’âge, j’ai pris du poids, j’ai évolué sur les plans physique, tactile et technique. C’est ma 8ème saison, je suis titulaire mais rien n’est acquis. Je continue d’apprendre tous les jours. Je me sens bien dans cette équipe.

« Pour moi, il faut gagner »

Dimanche dernier le Paris FC s’est incliné de peu face à Lyon. Qu’est ce qui a manqué selon toi ?

Je pense qu’on a vécu toutes les émotions dans ce match. On est menées, on arrive à égaliser, on prend l’avantage et on n’a pas su comment réagir. Elles n’ont pas l’habitude d’être menées, elles sont montées en régime. On a beaucoup reculé, on s’est dit qu’il fallait garder la balle alors qu’on devait aller vers l’avant et continuer notre jeu. Au final, on a manqué un peu d’expérience et de confiance. Ce match va nous faire grandir. La chance qu’on a, c’est que l’on peut rebondir ce week-end, montrer que l’on mérite bien cette troisième place et que l’on peut titiller les grosses équipes. C’est à nous de confirmer ce que l’on a montré ce week-end. On espère la victoire. Nous devons franchir un cap et continuer de travailler dans ce sens.

Le Paris FC a entamé une semaine marathon avec les réceptions de l’Olympique Lyonnais et du Paris Saint-Germain. Comment allez-vous aborder ce second match ? 

Tous les matchs sont difficiles, nous devons aller chercher les 3 points. C’est un match particulier puisqu’on reste sur une défaite qui nous laisse un goût amer. Certes, nous jouons contre le PSG, mais c’est un match qui peut nous permettre de retrouver notre sérénité. Pour moi, il faut gagner ! Ça récompenserait l’équipe sur cette première partie de saison. Nous avons la chance d’avoir un groupe de confiance, nous avons bien parlé, bien préparé le match…. Maintenant, il n’y a plus qu’à foncer. Ce match a une saveur particulière, il peut nous permettre de rebondir. Nous sommes capables d’aller au combat.

Je pense que ça va être le même type de match que contre Lyon avec beaucoup d’internationales, d’expérience et de jeunes joueuses de talent. C’est une équipe qui a aussi de l’expérience en Ligue des Championnes. Ça va être un match avec du défi athlétique, tactique, et technique. C’est à nous de montrer de quoi on est capables.

Partenaire principal
Partenaires majeurs
Partenaires officiels
Partenaires institutionnels

©2023 Paris FC - Tous droits réservés - Mentions légales - Données personnelles - Contacts - Presse