loader image

Lamine Diaby Fadiga : “Cette saison m’a fait grandir”

Arrivé début octobre, Lamine Diaby Fadiga a vécu une saison contrastée et n’a pas véritablement eu l’occasion de la lancer. Déterminé à effectuer une saison pleine, l’attaquant parisien a répondu à nos questions à quelques semaines de la reprise de l’entrainement.

Bonjour Lamine, comment vas-tu ?

Je vais bien merci. De nos jours le plus important est la santé, et de ce point de vue, tout va bien. Je suis chez moi, à Cannes, avec ma famille. J’y suis rentré quelques jours avant l’annonce du confinement. Et là, j’attends impatiemment la reprise de l’entrainement !

Comment as-tu vécu cette période si particulière ?

J’étais vraiment frustré au début car j’étais éloigné des terrains de foot. Mais bon, c’était pour la bonne cause et il fallait préserver la santé de tous. Donc il a vite fallu se faire une raison. J’ai eu la chance d’être en famille et d’avoir mon frère Abou, qui est coach sportif, avec moi. Je me suis donc entretenu physiquement tous les jours, sauf le dimanche, depuis le début du confinement. L’important était de garder la forme. Je suivais donc le programme du club et je faisais des séances avec mon frère. Mentalement ça m’a aidé car c’est mieux de faire des séances à deux que tout seul. Surtout quand il fallait courir une heure à jeun le matin (rires). Mais bon, le foot me manque quand même beaucoup ! Cela fait tout de même près de trois mois que je n’ai pas foulé un terrain de foot ! J’ai vraiment hâte de reprendre.

Est-ce que cette coupure t’a fait du bien sur le plan mental après une saison particulière ?

Ah oui ! Cette coupure m’a permis de remettre tout à plat, mettre un point final à cette saison et tourner la page. Ma saison 2019-2020 a été exceptionnelle, mais pas dans le bon sens. Il y a eu beaucoup de bas, et seulement quelques hauts. Mais je sais que ça arrive dans une carrière d’avoir une ou deux saisons chaotiques. Au début je le prenais un peu mal, mais j’ai désormais grandi et compris. C’est maintenant à moi de faire oublier cette saison en faisant de bonnes prestations et en marquant des buts dès la saison prochaine. En fait, avant le confinement j’essayais au maximum de soigner ma saison, mais j’étais trop focalisé là-dessus ! A vouloir rattraper le temps perdu, je me suis trompé. Par exemple, ça m’est arrivé de forcer car je voulais absolument jouer, alors que j’avais un petit pépin physique. Mais le temps perdu ne se rattrape pas comme ça en quelques mois. C’est sur le long terme que je vais pouvoir oublier cette saison.

Une saison qui a été une succession de malheurs…

Oui, je n’ai jamais pu vraiment enchaîner. Quand je suis arrivé je devais purger encore quelques matchs de suspension. Après j’ai fait quelques bons matchs mais je suis victime d’un traumatisme crânien contre Nancy. Je reviens ensuite mais la trêve hivernale me coupe. Et après je me blesse en janvier à la cuisse. Et puis quand je commence à revenir, il y a l’arrêt du championnat… Au final, je vais oublier cette saison sur le plan statistiques. Mais cette saison m’a fait grandir ! Surtout sur le plan mental, j’en ressors plus fort.

La Coupe de France fut-elle une éclaircie pour toi ?

Oui les matchs que j’ai pu disputer m’ont redonné confiance car j’ai marqué deux buts. Et pour un attaquant, c’est tellement important de marquer. Le premier m’a vraiment fait beaucoup de bien et m’a mis sur de bons rails pour enchaîner de bonnes performances en championnat. Ce fut comme une bouffée d’air frais.

Comment abordes-tu la saison prochaine ?

Je vais arrêter d’être trop focalisé à vouloir rattraper le temps perdu et la saison passée. Je veux d’abord réaliser une bonne préparation, ce que je n’ai pas pu faire l’an dernier car j’étais blessé, et vivre la saison comme si j’étais en U15. C’est à dire que je veux retrouver un immense plaisir, même si j’en ai eu un petit peu cette année, mais encore plus. Comme lorsque j’étais gamin en fait. La seule chose importante qui change par rapport à lorsque j’étais jeune est le besoin de prendre des points. Donc je veux prendre des points, du plaisir et marquer des buts !

©2020 Paris FC - Tous droits réservés - Mentions légales - Données personnelles - Contact - Presse

Paris FC - Une ambition Capitale

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?