loader image

Pierre Ferracci : “Il serait plus raisonnable d’arrêter”

Invité de France Bleu ce dimanche 26 avril, Pierre Ferracci estime qu’il faut mettre un terme à cette saison.

Alors que le Gouvernement doit se prononcer sur les modalités du déconfinement, le football professionnel français réfléchit à la suite de la saison. Selon Pierre Ferracci, les conditions sanitaires ne sont pas réunies pour que l’on puisse reprendre dans de bonnes conditions.

“Quand on regarde le protocole médical que tous les clubs viennent de recevoir, on voit bien qu’il y a des forces de dangers, non seulement le virus mais le protocole annonce qu’il y aura une augmentation des incidents musculaires multipliés par six dès la fin du deuxième match, si on joue tous les trois jours, ça donne une idée au-delà du virus du risque que l’on va faire prendre aux joueurs.”

Si la décision d’arrêter le championnat venait à être approuvée par la LFP, la Ligue 2 s’arrêterait à la 27e journée. “Ce sera à la Ligue, à la FFF de prendre leurs responsabilités (…) on peut faire jouer au mois de juillet par exemple, les play-off et les matchs de barrage comme l’UEFA peut faire jouer si elle en a envie la Ligue des champions en août mais continuer les championnats aujourd’hui en Italie, l’Espagne en France c’est faire prendre des risques que les joueurs n’ont pas besoin de prendre.

S’il y a une reprise de l’épidémie, il serait anormal que le football y concoure. La distanciation sociale dans le football qui est un sport de contact, ça va faire rigoler tout le monde. Une distance de 2 ou 4 mètres entre les joueurs, on voit bien qu’on n’est pas dans l’esprit collectif de ce sport.

“Si la santé prime, la reprise ne doit pas se faire. Tout le monde doit dépasser ces enjeux et regarder le problème sanitaire plutôt que le problème sportif et économique.”

L’intégralité de l’article : France Bleu

©2020 Paris FC - Tous droits réservés - Mentions légales - Données personnelles - Contact - Presse

Paris FC - Une ambition Capitale

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?